Le Guide Complet des Protéines en poudre

guide-achat-protein-en-poudre
Comment sont fabriquées les protéines en poudre ? D’où viennent-elles ? Quelle protéine en poudre choisir et comment l’utiliser ? Je vous propose de mieux comprendre et maîtriser les différentes protéines en poudre qu’il existe afin de vous permettre de passer au niveau supérieur.

Vous savez déjà qu’il est recommandé de consommer la grande majorité de ses protéines à partir d’aliments brutes comme la viande, les œufs, les céréales ou encore le soja. Mais il y a certains moments de la journée où les protéines en poudre peuvent apporter des bénéfices supplémentaires.

Durant de nombreuses années on ne connaissait que la protéine à base de lait et la protéine d’œuf. Aujourd’hui on fabrique de la protéine en poudre à partir de nombreux autres aliments, qui peuvent apporter bien d’autres bénéfices.

Mais d’abord quelques définitions nécessaires pour comprendre comment la protéine en poudre est fabriquée :

Ultrafiltration : Méthode la plus utilisée pour extraire la protéine du lait. Le lait est propulsé sur une membrane contenant de tout petits trous (quelques nanomètres de diamètre) ne laissant pas passer les molécules de protéines. Celles-ci sont ensuite récupérées et séchées sous forme de poudre (la protéine totale).

Microfiltration : Procédé qui permet de séparer les protéines des glucides et des lipides, par l’intermédiaire de filtres (basés sur la taille des molécules), sans intervention chimique.

Microfiltration à flux croisés : Similaire aux méthodes ci-dessus, mais nécessitant un peu plus de temps, afin d’obtenir une concentration plus pure en protéines. Le procédé se fait à basse température et avec des filtres high-tech (en céramique), ce qui permet d’avoir une protéine très faible en graisses, lactose et sodium, tout en conservant une grande quantité de calcium. Ce procédé est utilisé pour fabriquer l’isolat de whey.

Chromatographie à échange d’ions : Méthode utilisant l’acide chlorhydrique et l’hydroxyde de sodium pour séparer les protéines. Souvent utilisé pour fabriquer de grande quantités de whey, avec l’inconvénient de perdre des parties (sous-fractions) intéressantes de la whey.

Hydrolyse : Processus utilisé pour découper les protéines en plus petites molécules (peptides). Les chaînes d’acides aminés constituant les protéines sont découpés (par augmentation de température et/ou utilisation d’enzymes) en plus petites chaînes d’acides aminés, ce qui rend ces mêmes protéines plus rapidement digérées et absorbées par l’organisme. C’est ce qui nous permet d’obtenir la whey hydrolysée, la caséine hydrolysée et certaines protéines de bœuf hydrolysées.

Instantising : Méthode utilisée pour rendre une protéine instantanée, c’est-à-dire qui se mélange instantanément dans un liquide (vous permettant de boire votre shaker immédiatement après l’avoir préparé).

Microencapsulation : Technique très avancée qui permet une libération prolongée dans l’objectif de ralentir la vitesse de digestion.

1 – PROTÉINE TOTALE

proteine-totale

La protéine totale ou protéine de lait concentrée est la protéine extraite du lait. Le lait contient deux types de protéine : la whey et la caséine. Un verre de lait entier contient 8 g de protéines, 8 g de graisses et 11 g de sucres. Le reste étant de l’eau. Les 8 g de protéines sont composés à 80 % de caséine et 20 % de whey. Elle conjugue donc les bénéfices de la caséine et de la whey. Dans les protéines du lait on retrouve des protéines spécifiques qui ont de nombreux effets bénéfiques sur la santé et les performances. Exemple : les beta-lactoglobulines, alphalactalbumines, glycomacropeptides et des immunoglobulines qui renforcent le système immunitaire.

QU’EST-CE QUE C’EST ? Protéine dérivée du lait de vache de laquelle on a retiré l’eau et la majorité des sucres et des graisses.
POURQUOI ? Les bénéfices associés de la whey et de la caséine.
QUAND ? Après l’entraînement, en collation et au coucher.
LES DIFFÉRENTS TYPES :

PROTÉINE TOTALE
Extraction du lait entier par procédé d’ultrafiltration. Contient environ 80 % de protéines.
ISOLAT DE PROTÉINE TOTALE
Filtration plus fine du lait, contient au moins 85 % de protéines.

TOTAL MILK & WHEY - à parti de 14 € / kg
TOTAL MILK & WHEY – à partir de 14 € / kg
Total Protein - à partir de 16 € / kg
Total Protein – à partir de 16 € / kg
Protéines totales, à partir de 16 € / kg
Protéines totales, à partir de 16 € / kg

2 – WHEY (ou LACTOSÉRUM)

La whey est la partie soluble des protéines du lait, et certainement la protéine la plus populaire sur le marché. Popularité qui vient des études scientifiques qui ont démontré sa supériorité lorsqu’il s’agit de stimuler la synthèse protéique, et donc l’hypertrophie musculaire. En plus de ça, elle a d’autres bénéfices comme l’amélioration du flux sanguin dans les muscles, ce qui  leur permet d’être mieux irrigués pendant l’entraînement en nutriments (comme des acides-aminés), en hormones anabolisantes (les hormones de croissances et la testostérone que fabrique naturellement votre corps !) et en oxygène. Tous ces éléments étant indispensables à votre énergie et votre force pendant l’entraînement, mais aussi à la récupération après l’entraînement. Ensuite, augmenter le volume sanguin dans vos muscles va améliorer le « pump », ce qui aide à diminuer la pression sanguine. La whey booste également le niveau dans le corps de glutathion (puissant anti-oxydant), diminue le taux de « mauvais » cholestérol et pourrait également diminuer le risque de certains cancers.

QU’EST-CE QUE C’EST ? La portion soluble des protéines du lait.
POURQUOI ? Elle se digère très rapidement et fournit le muscle en acides-aminés, permettant de stimuler le développement musculaire.
QUAND ? Au lever, avant et après l’entraînement, en collation.
LES DIFFÉRENTS TYPES :

WHEY
Une protéine de haute qualité contenant environ 70 à 80 % de protéines selon le procédé de filtration (microfiltration ou ultrafiltration). Sa fabrication est assez simple, ce qui explique son coût parmi les plus bas des protéines en poudre. Un excellent rapport qualité-prix.
ISOLAT DE WHEY
Formule plus pure et concentrée que la whey, des procédés supplémentaires coûteux sont nécessaires pour l’obtenir. On se retrouve avec une poudre pouvant contenir plus de 95 % de protéines.
WHEY HYDROLYSÉE
Obtenue par hydrolyse de la whey. Ce qui signifie concrètement couper les protéines en plus petites molécules, qui seront alors digérées et absorbées encore plus rapidement que la whey et même que l’isolat de whey.

Impact whey protein - à partir de 11 € / kg
Impact whey protein – à partir de 11 € / kg
Impact whey isolate - à partir de 17 € / kg
Impact whey isolate – à partir de 17 € / kg
whey hydrolysée - à partir de 24 € / kg
whey hydrolysée – à partir de 24 € / kg
ISOLAT DE WHEY BIO-ACTIF - à partir de 20 € / kg
ISOLAT DE WHEY BIO-ACTIF – à partir de 20 € / kg

COMMENT LA WHEY EST-ELLE FABRIQUÉE ?

comment-est-fabriquee-la-whey-proteine

Les fermes fournissent le lait des vaches qui arrive dans de très gros conteneurs. Le lait est chauffé, la crème est enlevée et un premier procédé de stérilisation est appliqué au lait avant d’être versé dans des récipients à fromage.

En moins de 24 heures, on obtient du lait caillé avec en surface du lactosérum, communément appelé petit-lait. Ce petit-lait, c’est de la whey toute fraîche ! Elle est immédiatement récupérée et stockée dans des réservoirs pouvant contenir jusqu’à 500 000 litres de whey liquide. Les réservoirs sont tellement grand qu’il faut près de 5 heures pour les remplir. La whey est maintenue à une température inférieure à 10 °C et ne restera pas longtemps dans ses réservoirs (moins de 12 heures) afin de conserver sa qualité.

La whey liquide est ensuite pasteurisée afin de détruire les bactéries qui se sont développées lors du premier processus (celui qui permet de faire du fromage). On chauffe la whey liquide à 72 °C pendant au moins 15 secondes, avant de la refroidir.

A ce moment là, la whey liquide est composée de 75 % de lactose, 12,5 % de protéines et 9 % de minéraux. Un procédé de filtration va nous permettre de ne garder que les protéines. Il faut 150 000 litres de whey liquide pour obtenir 1 tonne de whey concentrée. La whey est enfin séchée et conditionnée en sac de 20 kg de whey en poudre.


3 – CASÉINE

La caséine représente la plus grande partie des protéines du lait. C’est une protéine à assimilation très lente. Contrairement à la whey, elle peut mettre jusqu’à 7 heures pour être complètement absorbée et digérée. Les recherches ont démontré que sa lenteur de digestion améliorait également la croissance musculaire, en stoppant le catabolisme (= utilisation du muscle comme source d’énergie par l’organisme). Des recherches ont montré qu’elle est toute aussi efficace que la whey pour stimuler la croissance musculaire prise en post-entraînement, et une recherche a même démontré une plus grande croissance musculaire en conjuguant whey et caséine en post-entraînement que whey seule. La caséine a également l’une des plus haute concentration en glutamine. La glutamine a une multitude de bénéfices pour les sportifs : elle augmente la synthèse protéique (et donc améliore la croissance musculaire), limite le catabolisme, booste les hormones naturelles de croissance et aiderait même la perte de masse graisseuse en augmentant le nombre de calories et de lipides que notre corps utilise au repos et pendant l’exercice.

QU’EST-CE QUE C’EST ? La portion insoluble des protéines du lait.
POURQUOI ? Elle se digère très lentement, limite le catabolisme et aide à la croissance musculaire.
QUAND ? Au lever, après l’entraînement (combinée à la whey), en collation.
LES DIFFÉRENTS TYPES :

CASÉINE MICELLAIRE
Obtenue par procédé d’ultrafiltration puis par microfiltration. Difficile à mélanger dans un liquide, sa vitesse d’assimilation est très lente, ce qui fait d’elle un très bon choix au coucher et après l’entraînement (conjuguée à la whey, pour en booster les effets).
CASÉINATE DE CALCIUM
Tout simplement de la caséine à laquelle on a rajouté du calcium. Ce qui fait d’elle la caséine la plus soluble. Elle est plus rapide à digérer, mais toujours plus lente que la whey.
CASÉINE HYDROLYSÉE
Les protéines de caséine sont coupées en plus petites molécules. Ce qui la rend caséine la plus rapide à digérer.
ISOLAT DE CASÉINE
Formule plus pure et concentrée de caséine.

Caséine micellaire - à partir de 16 € / kg
Caséine micellaire – à partir de 16 € / kg
Caséinate de calcium - à partir de 18 € / kg
Caséinate de calcium – à partir de 18 € / kg
Isolat de CASÉINE MICELLAIRE 92% - à partir de 18 € / kg
Isolat de CASÉINE MICELLAIRE 92% – à partir de 18 € / kg

4 – PROTÉINE DE BŒUF

proteine-de-boeuf

Protéine extraite du steak de bœuf, sans les graisses et le cholestérol. La protéine de bœuf est naturellement riche en créatine, vitamine A, D et B. Une alternative possible pour les personnes intolérantes au lactose ou ayant des difficultés à digérer le lait.

QU’EST-CE QUE C’EST ? Protéine dérivée du steak de bœuf.
POURQUOI ? Tout comme la whey, son assimilation est rapide. C’est également une bonne source naturelle de créatine et acides-aminés essentiels.
QUAND ? Au lever, avant et après l’entraînement, en collation.
LES DIFFÉRENTS TYPES :

ISOLAT DE BOEUF
Le steak de bœuf est chauffé pour hydrolyser les protéines. Le résultat va être ensuite filtré afin d’enlever les graisses. Enfin, on obtiendra une poudre (après avoir supprimé l’eau) à au moins 90 % de protéines.

Carnipro - à partir de 15 € / kg
Carnipro – à partir de 15 € / kg

5 – PROTÉINE DE BLANC D’ŒUF

proteine-d-oeuf

Le blanc d’œuf, ou albumen, est l’une des protéines de meilleure qualité qui existe. Elle est riche en BCAA (= acides-aminés à chaîne ramifiée), importants dans la synthèse protéique. Elle est également riche en arginine, qui va améliorer l’afflux de sang dans les muscles (et donc optimiser la récupération et la croissance musculaire) mais aussi booster le taux d’hormones de croissance (naturels). La protéine de blanc d’œuf a une vitesse d’assimilation moyenne, entre la whey et la caséine. Le blanc d’œuf est également très pauvre en glucide et en lipide, ce qui en fait une protéine de choix lors d’une diète, et également une très bonne alternative pour les personnes ne pouvant pas consommer de lactose ou de produit laitier.

QU’EST-CE QUE C’EST ? La protéine dérivée du blanc d’œuf.
POURQUOI ? Riche en BCAA et arginine.
QUAND ? Après l’entraînement (peut être combiné à la whey), en collation et au coucher (combiné à de la caséine).
LES DIFFÉRENTS TYPES :

PROTÉINE DE BLANC D’ŒUF
Tout simplement du blanc d’œuf déshydraté, réduit en poudre.

Egg white powder - à partir de 16 € / kg
Egg white powder – à partir de 16 € / kg
EGG PROTÉINE - à partir de 18 € / kg
EGG PROTÉINE – à partir de 18 € / kg

6 – PROTÉINE DE POIS

proteine-de-pois

Les protéines d’origine animale ne sont pas les seules options ! Aujourd’hui 30 % des protéines en poudre sur le marché sont d’origine végétale et ce pourcentage tend à augmenter au fil des années. Les protéines végétales sont parfaites pour les végétariens, les personnes intolérantes au lactose mais aussi celles qui souhaitent profiter des bienfaits des plantes sur l’organisme. La protéine de pois est fabriquée à partir de pois cassés, transformés d’abord en farine, puis la protéine est extraite sous forme de pâte, pour être enfin séchée et recueillie sous la forme d’une poudre. La protéine de pois en poudre contient environ 85 % de protéine. Sa vitesse d’assimilation est moyenne. Enfin, de manière générale, l’empreinte carbone de la fabrication des protéines végétales est beaucoup plus faible que celle des protéines animales (bon à savoir si comme moi vous êtes soucieuses de l’environnement). Le profil en acides-aminés de la protéine de pois est excellent. elle contient l’une des plus fortes teneurs en arginine. Elle est également riche en lysine et en glutamine. C’est également une très bonne source de fibres, vitamines et minéraux.

QU’EST-CE QUE C’EST ? La protéine dérivée des pois cassés.
POURQUOI ? Vitesse d’assimilation moyenne, riche en Arginine et Glutamine, très facile à digérer.
QUAND ? En cuisson pour la préparation de collation, avant et après l’entraînement, au lever.
LES DIFFÉRENTS TYPES :

PROTÉINE DE POIS
Obtenue à partir des pois cassés. Idéale en utilisation culinaire, en substitution de la farine.

Pea protein isolate - à partir de 9 € / kg
Pea protein isolate – à partir de 9 € / kg

7 – PROTÉINE DE SOJA

proteine-de-soja

La protéine de soja est la protéine végétale la plus connue et utilisée. Contrairement à ce que l’on peut lire, la protéine de soja permet la construction musculaire autant que la whey. Elle serait même plus performante en terme de récupération musculaire et aurait d’autres bénéfices supplémentaires, notamment sur la perte de masse graisseuse.

QU’EST-CE QUE C’EST ? La protéine extraite des graines de soja.
POURQUOI ? Une protéine à digestion moyenne, qui pourrait booster la construction et récupération musculaire, ainsi que la perte de graisse.
QUAND ? Avant et après l’entraînement.
LES DIFFÉRENTS TYPES :

PROTÉINE DE SOJA
Environ 65 % de protéine. Riche en glucides qui peuvent être parfois difficiles à digérer.
ISOLAT DE PROTÉINE DE SOJA
Filtration plus fine pour obtenir une poudre à plus de 90 % de protéine, beaucoup plus digeste.

Soy protein isolate - à partir de 11 € / kg
Soy protein isolate – à partir de 11 € / kg

8 – PROTÉINE DE RIZ BRUN

proteine-de-riz-brun

Protéine la plus riche en arginine du marché. La poudre de protéine de riz brun contient environ 70 % de protéine.

Brown rice protein - à partir de 16 € / kg
Brown rice protein – à partir de 16 € / kg

9 – PROTÉINE DE CHANVRE

proteine-de-chanvre

Non elle ne se fume pas ! Malgré une teneur en protéines moyenne (aux alentours des 50 %), la protéine de chanvre est riche en arginine et en BCAA. C’est également une très bonne source d’acides gras essentiels et de fibre.

Hemp protein - à partir de 19 € / kg
Hemp protein – à partir de 19 € / kg

EN QUELLE QUANTITÉ ET QUAND UTILISER LES PROTÉINES EN POUDRE ?

quand-utiliser-les-proteines-en-poudre

En matière de timing, il y a quatre moments spécifiques de la journée où les protéines en poudre apportent le plus de bénéfices, par rapport aux aliments.

AU LEVER

Dès que vous vous réveillez, votre corps sort de 6 à 9 heures de jeun. Pour se fournir en énergie, il a certainement dû puiser dans le muscle. Pour stopper ce processus, il vous faut dès que possible consommer des protéines afin d’avoir dans votre sang des acides-aminés que votre organisme va utiliser, au lieu d’aller se ravitailler dans votre précieuse masse musculaire.

RECOMMANDATION : 20 à 40 g d’Isolat de whey ou de whey hydrolysée (pour une assimilation très rapide) dès le lever. Autres options possibles : Isolat de caséine micellaire, caséine hydrolysée, isolat de bœuf, protéine de pois ou isolat de protéine de soja.

AVANT L’ENTRAÎNEMENT

Afin de fournir de l’énergie, prévenir le catabolisme et améliorer la récupération, on conseillera une protéine à assimilation rapide.

RECOMMANDATION : 20 à 30 g de whey hydrolysée, d’isolat de whey ou d’isolat de protéine de soja 30 minutes avant l’entraînement. Autres options possibles : isolat de bœuf, protéine de pois, isolat de caséine ou caséine hydrolysée.

APRÈS L’ENTRAÎNEMENT

Immédiatement après l’entraînement est l’un des moments critiques pour apporter des protéines à assimilation rapide, comme la whey hydrolysée ou l’isolat de whey. La protéine de pois et l’isolat de bœuf sont aussi de bonnes options. Pour améliorer la récupération, vous pouvez combiner avec la protéine de soja. Pour booster la croissance musculaire, vous pouvez combiner avec de la caséine.

RECOMMANDATION : 40 g d’une protéine à assimilation rapide ou 40 g d’une combinaison de plusieurs sources (comme whey/soja ou whey/caséine) dans les 30 minutes qui suivent votre entraînement.

AU COUCHER

Comme vous le savez, la nuit votre corps peut puiser dans le muscle pour se fournir en énergie. Afin de limiter ce processus, on va consommer une protéine à assimilation très lente. On en profite au passage pour améliorer la récupération musculaire.

RECOMMANDATION : 20 à 40 g de caséine micellaire.

EN COLLATION

Selon votre emploi du temps, prendre un shaker de protéine en collation peut être une bonne alternative, que ce soit pour gagner du temps ou par praticité. Vous pouvez également préparer une barre ou un gâteau à base de protéine en poudre (quelques recettes).

RECOMMANDATION : 20 à 40 g de la protéine en poudre de votre choix.
Qui suis-je ?

Gwen

Hello ! Moi c'est Gwen, j'ai 33 ans, je vis à Lyon et suis entrepreneuse web passionnée de musculation (la vraie, avec des poids et tout) et de nutrition depuis 10 ans. Mon objectif : convaincre un maximum de femmes à pratiquer la musculation et à trouver l'équilibre entre santé, plaisir et performance. Plus d'infos pour les curieux...

64 thoughts on “Le Guide Complet des Protéines en poudre

  1. Salut Gwen, joli blog, très intéressant!
    Je fais du fitness depuis fin 2016, running également (mais depuis 1 an) le plus souvent possible (dès que j’ai congé car quand je travaille je ne peux pas je fais des horaires de 13h d’affilée, horaires irréguliers jours/nuits alternés. Il y a des semaines je peux m’entraîner 3-4 fois et d’autres semaines 1 fois ou 2, des séances de 2h minimum à chaque fois.
    J’ai pas de poids à perdre j’aimerais surtout muscler tout mon corps, que ce soit plus dessiné comme le ventre par ex. Je n’ai rien de visible pour le moment si je puis dire car je suis quand même carrée d’épaule. Je pèse 52-53kg pour 165cm.
    Est-ce que tu me conseillerais de prendre des prot? Je pensais par contre prendre qqch de biologique comme les prot « Pur ya ». Je consomme exclusivement que des produits bio.
    Si tu me conseilles de prendre des prot ce serait seulement sur les jours d’entraînements ou tous les jours?
    Je pars bientôt en vacances et ne m’entrainerai pas pendant 2 semaines donc faudrait rien prendre comme complément en prot c’est juste?
    Vu que c’est un supplément que tu apportes au muscle qui est entrainé?
    Merci d’avance pour ta réponse.
    À bientôt.

    Christoux

    1. Ah oui et encore une question j »ai oublié.
      Tu trouverais bien de prendre de la spiruline en complément?
      Merci mille fois d’avance.

    2. Salut Christoux,

      Alors pour les protéines en fait il faut un apport suffisant de façon régulière. Que ce soit un jour avec ou sans training. La première étape c’est de calculer tes apports en protéines avec ton alimentation; Si c’est insuffisant, voir comment tu peux compléter avec des aliments (oeufs, poisson, viande, légumineuses ec.). Enfin, si vraiment avec l’alimentation c’est un peu juste, ou que ça peut être plus pratique pour toi tu peux envisager d’acheter des protéines en poudre :)

      Gwen

  2. Bonjour Gwen,
    J ai une petite question concernant l alimentation j ai utilisé kinfit pour voir un peu si j avais assez de Prot et pas trop de glucides, et je me suis rendue compte que le total faisait 1436 calorie, alors que mes calories de base doivent être de 1720… Pourtant je n avais pas du tout l impression de me priver, au contraire je mange à ma faim… Je suis à 134 g de Prot 70 g de glucides et 67 g de lipides… Du coup je suis un peu perdue j ai 25 kilos à perdre je mesure 1m76 pour 90kilos et je m entraîne tous les jours … Ça fait plus d un mois que je fais ca et je n ai pas l impression s avoir perdu trop rapidement … Donc je ne sais pas si je dois rajouter de la nourriture ou si je reste comme ça malgré le fait que ce soit en dessous de mes besoins caloriques de métabolisme de base… Merci à toi et bonne journée

    1. Bonjour Helène,

      Le résultat des calories de base est un résultat théorique, il ne faut pas le prendre au pied de la lettre et faire le parallèle avec son métabolisme réel. Certainement que ton métabolisme était un peu ralenti avant que tu ne t’entraînes régulièrement. Je pense que tu peux continuer comme ça et aviser dans un mois :)

      Gwen

  3. Bonjour Gwen.

    J’ai fait beaucoup de sport dans ma vie. Malheureusement, suite à une chute dans les escaliers, il a été constaté que j’avais des problèmes au niveau du cartilage, je devais subir une pose de prothèse totale du genou gauche dans un premier temps. Je suis dans l’attente d’une pose de prothèse totale au genou droit. Qu’il y ait prothèse ou pas dans l’un ou l’autre des genoux, je ne peux plus faire comme sport que la marche (en terrain plat), ou de la natation (mais je suis allergique aux produits mis dans les piscines).
    J’ai d’abord dû restée 11 mois allongée, avant la première intervention. J’ai pris 20 kilos, mes muscles ont fondu. J’essaie de me refaire un programme où les articulations ne sont pas sollicitées, ce qui n’est pas évident puisque la hanche gauche et l’épaule gauche sont atteintes également d’arthrose précoce.
    Je dois voir pour acheter un tapis de marche, à vitesses variables, ce qui m’aidera pour le cardio, puisque le chirurgien m’interdit de courir (usure prématurée de la prothèse du genou gauche et détérioration augmentée du genou droit).
    J’ai besoin de tes conseils si tu peux m’en donner sur ce point. J’ai également besoin de savoir quelles protéines je peux prendre en substitut de repas ; je suis perdue entre la whey isolate 90 de scitec nutrition. On me parle aussi de DIET WHEY ISOLATE 90 (isolat de whey.
    Parallèlement, me conseilles-tu des fat burner et si possible lesquels?
    A cause de ces problèmes physiques, je me suis retrouvée en demi salaire, je mange des fruits et des légumes (sans matières grasses), des blancs de poulet, que je grille, mais je ne peux pas acheter des quantités de poulet importantes, et de plus je ne me vois pas le manger en quantité « astronomique ».
    Je te remercie pour tes conseils car je suis perdue et j’ai vraiment besoin de ton aide.

    Julia

    1. Bonjour Julia,

      Concernant le sport, je ne peux que te conseiller de trouver un coach sportif compétent. Je ne connais pas ce genre de problématique, et je pense sincèrement qu’il serait préférable de trouver un professionnel pour t’aider. Pas forcément besoin de d’un suivi régulier, mais au moins 1 ou 2 séances pour qu’il puisse te montrer les exercices que tu peux faire, et te corriger si nécessaire. Fais moi confiance, ça te sera beaucoup plus utile et efficace que de mettre 30 ou 40 euros dans un fat burner ! D’ailleurs les fat burner sont efficaces au mieux à 5 % de tes résultats…autant dire une broutille, le reste étant l’activité physique et l’alimentation.

      Pour la whey, je ne te conseille pas un isolat, ni la diet whey. Par rapport à ton budget et ton objectif, une whey classique sera parfaite (environ 80 % de protéine). Pour un bon rapport qualité/prix tu peux prendre celle de myprotein ou bulkpowders. Limite à 2 dosettes de 30 g par jour (pas en même temps, deux collations séparées). Et à ne pas prendre seul (ça ne remplace pas un repas équilibré puisqu’il n’y a que des protéines), avec un fruit ou une salade de crudités par exemple.

      L’important dans ton cas est de retrouver une activité physique adaptée, si tu dois privilégier un achat, c’est l’investissement dans un coach !

      Gwen

  4. bonjour Gwen
    voila je commence tout juste la musculation depuis 15 jours avec protéine en poudre when isolat mais la dernière fois j’ai tout vomi. voila le déroulement de ma journée le matin je me lève a 8h00 je prend un café au lait a 9h00 je prend 30gr de protéine when je fait 1h00 de musculation jusqua 10h00 et je repend un 30gr de protéine when juste apres ensuite je mange normalement peut tu me dire pourquoi ai-je vomi.
    cordialement gaby

    1. Bonjour Gaby,

      Alors je vais être honnête avec toi, tu ne devrais pas prendre de whey du tout. Tu débutes, la première chose à faire est de travailler sur ton alimentation : manger de bons aliments, des protéines (oeufs, viande, poisson…) à chaque repas etc.

      C’est beaucoup trop tôt, tu n’en retireras aucun bénéfice et encore moins avec 2 dosettes.

      Concentres-toi sur ton entraînement et ton alimentation, c’est déjà beaucoup de choses à gérer. Range la whey dans un coin, tu pourras l’envisager dans quelques mois, quand tu en auras vraiment besoin.

      Gwen

  5. Bonjour gwen et merci pour tes articles très instructifs !!!! Il me reste un petit questionnement où je trouve pas vraiment de réponse. Je fais de la muscu depuis environ 6 mois 4 fois par seMaine + 2 séances cardio par semaine entre 12h et 13h 30. Mon objectif étant maintement la prise de masse musculaire (j’ai déjà perdu tout le poids que je voulais) et voulant accélérer un peu les resultats j’ai pensété prendre de la whey post entraînement. Cependant en temps normal je prends mon repas solide juste après l’entraînement. Puis-je prendre un shaker de whey en dessert par exemple ou dois-je le prendre avant mon repas ? Dois-je plutôt prendre un shaker avant mon entraînement ??? Merci pour ton précieux avis ?

    1. Si tu prends un repas juste après l’entraînement c’est parfait. Pas besoin de whey du coup, puisque ça ne sert à rien d’avoir 2 fois ta dose de protéines… Si tu veux prendre de la whey prend-là en collation, le matin ou l’aprem.

      Gwen

  6. Bonjour, j ai lu ton article qui l as beaucoup éclairé, mais une question persiste : je fais du sport 3 a 4 fois par semaine : lundi mercredi vendredi a partir de 21 et le samedi matin vers 10h

    Doit-je alors quand meme prendre le shake d apres sport +celui du couché vu a l heure ou je rentre et ou j exerce mon sport, les jours ou je ne fait pas de sport doit-je quand meme en prendre? Et le shake du matin remplace entièrement le petit déjeuné? Et puis je prendre le shake avant sport une demi heure avant ?
    Merci d avance

    1. Bonjour,

      Les jours où tu fais du sport, pas besoin de shaker au couché.
      Les jours où tu ne fais pas de sport, tu peux prendre un shaker au couché.
      Un shaker remplace une source de protéine, ce n’est pas un repas complet, tu peux donc compléter ton petit-déjeuner.
      Le shaker avant c’est uniquement si tu t’entraînes tôt et que tu n’as pas le temps de petit-déjeuner avant. Sinon privilégie le shaker après plutôt qu’avant.
      De manière générale, essaye de limiter à 2 shakers par jour, en priorisant celui après l’entraînement.

      Gwen

  7. Bonjour Gwen,

    Alors depuis une semaine je commence un programme sportif (muscu, cardio) et j’ai aussi acheté le pack perte de poids de chez My Protein. Je fais mon sport a jeun, j’aimerais savoir comment répartir la prise de la whey avant ou après l’entrainement sachant que j’ai le petit déjeuner qui suit derrière ? Et pour la collation ?

    Merci beaucoup :)

  8. Peut on incorporer les protéines en poudre dans des gâteaux ou encas ?la chaleur du four peut elle dénaturer les proteines ?
    Merci

    1. Bonjour Delphine,

      La cuisson de manière générale dénature les aliments et les nutriments. Que ce soit les protéines en poudre ou le poulet. Mais elle nous aide aussi à mieux digérer certains aliments.

      Gwen

  9. Salut gwen
    J ai commencé la musculation il y a 10mois. Je mesure 1.60m et pèse 49kg. Les résultats sont à peine visible. Je m entraîne 1jours sur 2 et fais du pilâtes 3 fois par semaine. Je voudrais prendre plus de muscle, être plus ferme et plus dessinée au niveau des jambes mais ça tarde à venir.
    Je mange tres seinement prepare mes repas moi même. Quelle protéine puis je prendre pour m aider, à quel moment la prendre et qu’elle quantité ? Peut être faudrait il que Je m entraîne plus ?
    Merci pour ton blog qui est super…
    A bientôt
    Sabrina

    1. Salut Sabrina,

      Si tu veux prendre de la protéine en poudre, tu peux prendre une whey et prendre une dosette après chaque entraînement.
      Je ne sais pas comment tu t’entraînes, je ne sais pas si c’est suffisant…

      Gwen

  10. Bonjour Gwen, comment savoir quelle dose de protéine prendre ? Est-ce en fonction de notre poids ? de notre activité physique ? Par exemple, si je fais 60 kilos, combien de grammes dois-je prendre ?
    Merci beaucoup !

    Charlène

  11. Bonjour, j’ai 16 ans, 1m60 et 45kg, je suis très sportive et je fait du fitness depuis quelques mois, je fais mes entrainements le soir avant ou après je repas et je mange trois repas par jour, mais ayant que 16ans je mange comme le reste de ma famille donc pas forcément les nutrinutriments essentiels aux développements des muscles, mon objectif est de prendre du muscle et que ça se voit, sans prendre de graisses. Aurais -je besoin de protéines si oui lesquelles et quand ?
    Merci beaucoup !
    Très bel aticle ;)

    1. Bonjour,

      A 16 ans, la priorité est de terminer ta croissance. Je te conseille de continuer à manger comme tout le monde, et de faire en sorte d’avoir viande/poisson/oeuf à chaque repas, voire te resservir à chaque fois que c’est possible :)

      Gwen

  12. bonjour
    petite question : je fais du cardio ts les jours (1h de running ou natation) et 3 fois par semaine de renfo mais sans poids
    quand puis je prendre de la whey? après mon heure de running? Le matin au petit dej avec mes flocons d’avoine? merci!

  13. Salut
    C’edt rare de trouver un article aussi clair, complet, agréable à lire. Vraiment bravo!
    Par contre je suis un peu perdue devant le choix des poudres…
    Etant débutante je cherche quelque chose de simple. J’ai l’impresssion que la proteine totale combine déjà tous les avantages avec son mix whey et caseine non? Elle conviendrait pour le matin au reveil, 1h avant entraînement et juste après, et le soir avant le coucher.
    Qu’en penses tu?
    Merci beaucoup

  14. Bonjour, ton article est le seul qui explique bien les protéines en poudre. Bravo ! Même les habitués ne s y connaissent pas autant.
    J en profite pour te poser une question.
    Selon les conseils de mon coach, j’ai commencé la whey cette semaine. Car fatigue, blessures qui s accumulent. .. à savoir que ça fait bientôt 3 ans que je fais du fitness avec une moyenne de 5h (ou plus, selon mon emploi du temps). Avec pump, attack, rpm, powerfit (j aime leur concept^^) et un peu course à pieds.
    Donc selon mon coach une dose de whey avant et après l entraînement. Soit 3 fois par semaine car je n en prends pas quand je cours.
    Mais mon chéri est septique lorsqu il me voit avec ma prot’. Et mon but est de me dessiner mais pas de prendre en masse. Cette dose est raisonnable ou trop importante avec mon objectif ? Pareil je fais attention à mon poids actuellement. Vais je du coup prendre des kg ? Même si c’est du muscle et pas du gras, la balance m embête car je n’ai pas un métabolisme qui me facilite la tâche !
    Merci beaucoup d avance ;-)

  15. Bonjour Gwen,
    Je trouve ton site génial, enfin un site de musculation qui parle aussi aux femmes.
    Je me suis mise à la musculation depuis la naissance de ma 2ième fille, depuis 15 mois. Je souhaiterai savoir qu’elle type de protéine je peux prendre afin de perdre les 3 kilos qui me restent et afin que mes muscles soient plus secs.
    Merci de ta réponse,

    .

    1. Bonjour Marie,

      Pour perdre les kilos qu’il te reste, il faut que fasses une activité sportive au moins 3 fois par semaine, et que tu équilibre ton alimentation. Les protéines en poudre sont pratiques pour augmenter son apport en protéine dans la journée. Je te conseille une whey à au moins 90 % de protéines.

      Gwen

  16. Bonjour
    J’ai une colopathie fonctionnelle et une intolerance au lactose. Du coup j’ai commence la proteine de riz.
    Est-ce que ce marche en avant et apres entrainement?

    Je ne peux pas prendre de la whey et j’ai beaucoup de mal a digerer la proteine de pois…

    1. Bonjour Julie,

      Tu peux essayer et voir ce que ça donne en terme de digestion. Sinon tu as aussi les blancs d’oeuf, et tu peux faire des gâteaux ou galettes avec.

      Gwen

  17. Bonsoir Gwen! Tout d’abord bravo pour ton site et les articles très instructifs que tu rédiges ! Ça faut du bien de pouvoir trouver des personnes comme toi investie et passionnée de sport et nutrition Bravoo! Alors je m’appelle Amelle et j’ai 36 ans je mesure 1m63 pour 72 kilos. J’ai repris le sport depuis deux semaines et j’avoue être un peu perdue car mon objectif est clairement une perte de poids mais étant donné que j’ai un souci de cellulite on m’a recommande de faire entre 3 et 5 cours de body pump et finir par 20 min de cardio apparemment cela serait suffisant pour moi comme exercice. Mes objectifs sont clairement de perdre des cuisses : quelle serait la bonne méthode? Est ce que le body pump qui comporte des exercices de haut du corps et de bas du corps est suffisant pour moi? ne devrais je pas plutot faire 45 min de jambes (squats, press leg)? Merci pour tout :)

    1. Bonjour Amelle,

      Le body pump c’est top, surtout si tu reprends le sport, ça te permettra d’avoir de bons premiers résultats. Et une fois que tu commenceras à stagner, tu pourras envisager des séances plus classiques.

      Gwen

  18. Salut , ton blog est extra ! Je suis toujours plantée une heure devant les poudres.. Et puis je n’en prends jamais. Pour info, je cherche une poudre qui ne me fera pas grossir et qui fera perdre ma masse graisseuse:) de ce que je lis la protéine de soja est la meilleure pour ça ? Pour l’histoire je fais 1m76 pour 61 kilo mais j’ai de la masse graisseuse(je viens de 88 kilo) et elle est très dur à faire partir. Merci à toi

    1. Salut,

      Alors déjà il faut bien comprendre qu’une protéine en poudre qui fasse grossir ou maigrir ça n’existe pas. C’est comme dire manger du poulet qui fait grossir ou du poulet qui fait maigrir. Ce qui compte c’est les quantités que l’on mange. Si tu manges trop, tu grossis, et inversement.

      Dans ton cas je peux te conseiller de choisir une protéine en poudre avec moins de 5 % de sucre/glucide, tu trouveras cette information au dos de la boîte.

      Gwen

  19. Salut Gwen,

    Je consulte ton blog régulièrement depuis quelques temps et je tenais à te dire que c’est une super initiative tous ces articles que se soit sur les entrainements, la nutrition ou les petites recettes. Au top ;)

    Jenny

  20. coucou Gwen!

    24 ans, 1m65, 54kg mais pleins de cellulite et assez « flasque » désolé des détails… Sédentaire a fond! (cours par correspondance, donc je passe MA VIE assise dans mon lit…!! résultat: monter 3 étages et j’ai déjà mal aux jambes… bof bof)
    ALORS Sa y est, je me motive c’est décidé! Je compte me mettre au sport 5fois par semaine (repos le week end comme toi ;) ) et bien sur changer toute mon alimentation!! Sur un de tes post j’ai vu que sa changeait beaucoup de prendre donc des protéines en poudre cependant je digère très mal le lait! crois tu que je peux quand même test la whey avec de l’eau bien sur!! (même si la whey est issue du lait justement…)
    Je n’ai JAMAIS pratiqué de sport et n’ai vraiment pas les muscles développé, pour te dire je n’arrive même pas à contracter ceux des bras… Du cou la whey semble la mieux dans le développement musculaire… BREF je parle beaucoup, que me conseil tu ?? penses tu qu’elle pourrait m’être indigeste ? auquel cas laquelle me conseil tu pour démarrer la musculation ?

    Ton blog est vraiment super et motivant! Merci beaucoup!!

    (PS: petite question n’ayant pas de rapport avec ce post, mais du cou ne travaillant pas et ayant du temps libre toute la journée, je voudrais faire 1h de musculation tout les matins de la semaine, repos le week end, sauf qu’une fois la séance terminée, n’ayant rien a faire d’autre que de m’asseoir sur mon bureau ou dans mon lit pour réviser, crois-tu que je devrais continuer quelques exercices de bureau justement à savoir contracter le ventre 10min par ci, ou les fesses 10min par là, j’ai peur que ma séance du matin soit totalement perdue si au final je finis la journée assise le corps immobile…)

    Gros bisous à toutes!! et merci d’avance pour tes reponses!!

    1. Coucou,

      Si tu digères mal le lait, n’insiste pas ! Il existe des protéines en poudre végétale très bien (soja, pois, riz brun, chanvre etc.). Sinon il existe des whey avec des enzymes digestives associées, pour justement pouvoir mieux le digérer. A tester donc. Quoi qu’il en soit la priorité quand on commence c’est l’entraînement ! Il faut s’y mettre et passer les premières semaines pendant lesquelles on va apprendre les mouvements et à ressentir ses muscles, c’est ça ta priorité.

      Si tu fais correctement tes séances le matin, je ne vois pas de raison de faire des micros exercices au bureau…

      Gwen

  21. Bonjour Gwen,

    Merci pour tous ces conseils ! Ton site est top ;)
    J’ai juste une question par rapport à la prise de shakers après l’entrainement, je suppose que dans l’idéal il faut le prendre directement après, mais est ce que c’est toujours efficace de le prendre 30-40 mins après ? Ou c’est inutile ?
    Merci

  22. Bonjour Gwen,

    Je prends la True Whey de myprotein goût chocolat/noix de coco avec de l’eau. Je me demandais si je pouvais chauffer l’eau ? le goût passera mieux qu’avec de l’eau froide ou tiède.. Mais je me demandais si en chauffant l’eau les protéines en poudre ne perdraient pas de leur efficacité ?

    Merci d’avance pour ta réponse !

  23. Coucou gwen =)

    Le matin au petit déj peut on melanger de la whey à du lait chaud? On lit partout que de melanger de la whey à du lait annule son absorbtion rapide ce qui est logique mais cela gene t-il au petit déj? Le fait que le lait soit chaud change quelque chose? Je n’ai pas de caseine encore je vais finir par investir! Laquelle conseillerais tu? La caseine Miscellaire? Ou encore de la total protein … J’ai vu que tu disais que celle de chez ea fit etait bien elle peut etre prise dans le meme but? Le soir au choucher?
    Derniere question apres j’arrete =)
    Dans les pancakes vaut mieux whey caseine ou une autre proteine? Je me renseigne avant d’en racheter!
    Merci

    1. Salut Justine,

      Les lipides ralentissent la digestion des protéines. Donc si tu prends du lait écrémé cela ne devrait pas faire trop varier son absorption. Néanmoins au petit-déjeuner ce n’est pas vraiment gênant. Tu peux la mélanger à du lait chaud et la boire comme un chocolat chaud par exemple :)

      Pour la caséine je n’ai pas de préférence personnellement. Tu peux prendre de la caséine micellaire classique.

      Celle de EA Fit je la prend plutôt en collation ou en post-training.

      Pour les pancakes prend une whey classique, mais pas un isolat de whey sinon ça va te faire une éponge lol

      Gwen

  24. Merci de ta réponse gwen alors voici mon poids 50 kg pour 1 m62
    jai perdu 8 kilos avec un rééquilibrage alimentaire …
    aujourdhui je souhaite me muscler et tonifier tout en faisant partir la derniere  » couche de gras » aussi fine soit elle pour que mes abdos soit apparents

    il me reste a affiner cuisses et ventre tres legerement

    je pratique la course a pied 6j /7 plus entrainement abdos gainages squats

    J’écoute tout conseils ;)

    1. Tu n’es pas en surpoids et tu as une activité physique importante.
      Pour faire du muscle par contre j’ai peur que le ratio course à pied / musculation (beaucoup plus de course à pied que de musculation) puisse t’empêcher de prendre du muscle. Essaye le petit-déjeuner que je t’ai conseillé et rajoute un peu plus de musculation pour voir ce que ça donne.

      Gwen

  25. Bonjour gwen besoins de petits conseils je suis un peu perdue …

    je suis en sèch, mon petit dej est le suivant
    30 gr flocon d’avoine
    100 gr de fromage blanc 0%
    1 pomme
    15 gr de myrtille

    serait il intéressant de prendre un shaker de whey au réveil tout en continuant de prendre mon petit déjeuner « solide » ?
    Apres j’en prend en collation avant et après entrainement puis au coucher ce qui fait 90 gr par jour …
    merci de ta réponse bonne journée ;)

    1. Bonjour Julia,

      Ton petit-déjeuner ressemble plutôt à une prise de masse ^^
      Il manque des protéines et je trouve que ça fait beaucoup de sucres, pour une sèche.

      Dans l’idéal je ferais ça :
      – 2 ou 3 oeufs en omelette
      – 15 g d’amandes
      – 1 thé vert

      Sinon ça :
      – 1 dosette de whey en shaker
      – 100 g de fromage blanc 20 %
      – Éventuellement les 15 g de myrtilles dans le fromage blanc
      – 1 thé vert

      Après je ne connais pas ton poids ni ton métabolisme.

      Gwen

  26. Bonjour et merci pour ces conseils précieux…
    Sportive depuis toujours, je fais du crossfit depuis 10 mois et 2 rpm par semaine. Je me suis affinée mais j’ai encore à mon goût trop de masse grasse, notamment au niveau du ventre. J’aimerais sécher un peu, que mes abdos soient plus visibles. Je mesure 1, 76 pour environ 66/67 kg. Je mange plutôt sain, végétarienne, je pense passer aux protéines végétales (riz brun et chanvre) pour donner un coup de boost à mon organisme mais j’ai peur de faire n’importe quoi dans les dosages. Quand je fais du sport, je mange déjà céréales/légumineuses associées le midi, j’ai du mal à voir les doses dont le corps a besoin. Pas de protéines en poudre si pas de séances si j’ai bien suivi mais j’ai l’impression en tant que novice que les doses que vous proposez aux différents moments de la journée (4 ou 5 fois par jour) sont énormes! Je n’y connais rien et j’ai peur de gonfler! J »espère que l’ajout de protéines en poudre me permettra aussi d’avoir un peu plus de répondant pendant mes séances… Merci d’avance pour vos éclaircissements…

    1. Bonjour Céline,

      Nous ne sommes pas tous égaux face à la visibilité des abdos. Ton corps a peut-être trouvé son poids d’équilibre, ce qui explique que tu ais du mal à passer au niveau supérieur en terme de masse graisseuse.

      Par rapport à ton poids et ton activité physique, tu dois avoir un besoin important en protéines. Essaie d’avoir environ 30 g de protéines par repas. Tu peux vérifier ça sur http://www.kinfit.net par exemple. En collation avec des protéines en poudre, c’est généralement l’équivalent d’une à une dosette et demi de poudre.

      Si tu ne veux pas « gonfler », il faut surveiller ce que tu manges à côté, et notamment les glucides. Si tu te contente de rajouter des protéines en poudre à ton alimentation actuelle, même si c’est des protéines ça reste des calories supplémentaires, et tu risques de prendre du poids. Le mieux est de faire le bilan sur ce que tu manges actuellement. En fonction de ça tu pourras voir ce qu’il te manque et ajuster en fonction.

      Gwen

  27. Bonjour Gwen,
    Merci et bravo pour ce blog formidable que j’ai découvert il y à quelques semaines et qui a apporté énormément de réponses à mes questions!!!
    J’ ai 35 ans, j’ai commencé la musculation il y à 6 mois (je faisais déjà du fitness avant).
    Je fais 2 séances par semaines (programme fait par le coach de la salle de sport) :
    Pecs/Triceps/Epaules et Dos/biceps, au bout de 2/3 mois je me suis bien affinée au niveau du dos (j’ai perdu une taille de tour de soutien gorge) et mes biceps se dessinent légèrement.
    Je continu aussi le fitness (1 body attack par semaine + de temps en temps, body pump, cuisses abdos fessiers, zumba, rpm…)
    Depuis que j’ai découvert ton blog j’ai ajouté une séance pour les jambes (je ne les travaillais pas en muscu avant car je jugeais que les cours collectifs me suffisaient, mais aujourd’hui je vise + loin).
    De plus, depuis environ 3 semaines, Je fais également du Hiit et j’ai commencé à prendre un shaker par jour d’isolat de soja. Je fais aussiattention à bien prendre des protéines au cours de ma journée, au petit déjeuné (1oeuf ou tranche de blanc poulet), collation du matin (muesli +yaourt de soja+ fruit), viande ou poisson le midi avec féculents et /ou légumes, avant l’entrainement 1 banane, après l’entrainement 1 shaker de soja, le soir viande ou poisson ou tofu avec légumes et/ou féculents.
    Je suis assez gourmande, je ne me prive pas vraiment, mais je fais quand même attention à ne pas manger trop de cochonneries!!!
    Je fais 74kg pour 1.63m, j’ai des formes, surtout un peu de ventre.
    Je ne veux pas vraiment perdre de poids mais je voudrai perdre de la masse grasse et dessiner mes muscles.
    Depuis le début de mon programme, mon poids n’a pas du tout bougé!
    Est-ce normal? J’aimerai savoir aussi au bout de combien de temps je verrai une différence avec la prise de protéines et le Hiit…??? Merci à toi pour tes conseils!!!

    1. Bonjour Farry,

      Tout d’abord bravo pour tout ce que tu as mis en place, c’est top !

      Concernant le poids ça peut arriver qu’il ne bouge pas vraiment, à cause de la prise de muscle d’un côté et la perte de masse graisseuse de l’autre. Pour te donner un exemple, mon poids a quasiment pas bougé en 2 ans, pourtant mon corps s’est vraiment transformé, plus de muscle et moins de masse graisseuse. Je dirais donc qu’il faut également se fier à ce que l’on voit dans le miroir et aux compliments de nos proches :)

      Gwen

  28. Bonjour Gwen,
    merci pour cet article, car j’étais perdue avec toutes ces protéines en poudre.
    Etant végétarienne, est-ce les protéines en poudre peuvent « remplacer » les protéines brutes, dans le sens où je ne mange pas d’œuf, céréales et soja tous les jours (et pas de viande, poisson du tout), donc je ne dois pas avoir « ma dose de prot » journalière ?

  29. Bonjour Gwen,

    Merci pour cet article très intéressant !
    Juste une petite question, j’essaye de limiter les différentes sources de whey / caséine puisqu’on ma dit qu’il fallait privilégier les protéines alimentaires hors poudre.
    Apparemment, prendre de la whay ou de la caseine fait moins fonctionner notre métabolisme pour brûler les calories.

    As-tu un avis ou une réponse sur ce phénomène parce qu’il est vrai que prendre de la whey / caseine en collation c’est beaucoup plus simple et parfois économique …
    Merci d’avance pour ton éclaircissement sur la question.
    Bonne journée,

    1. Bonjour Tracy,

      En fait on dit cela car on sait que la digestion consomme de l’énergie et que digérer des aliments solides demande plus d’énergie au corps que de digérer un shaker. Et donc privilégier des aliments solides permettrait de stimuler un peu plus le métabolisme sur la journée, quand l’objectif est de perdre de la masse graisseuse.

      Mais ce qui compte c’est avant tout c’est d’apporter suffisamment de protéines à ton corps. Si faire un shaker en collation c’est plus pratique et plus économique (ce que je comprend tout à fait), alors ne te prends pas la tête et fais toi un shaker. De toute façon c’est surtout à l’entraînement que tu vas consommer le plus de calories, le reste c’est des petites gouttes d’eau :)

      Gwen

  30. Bonjour Gwen !

    J’ai trouvé cet article très intéressant notamment pour ce qui est de la fabrication de la whey, cependant je trouve dommage de ne pas avoir parlé de whey native qui est bien meilleure pour la santé et dont la méthode d’extraction est encore différente des autres décrites ici.

    En ce qui concerne les protéines de bœuf je reste sceptique, étant tombée sur cet article il y a peu : https://www.nutrimuscle.com/articles/23-Comprendre-la-proteine-de-boeuf-ou-comment-abuser-le-consommateur-en-jouant-sur-les-mots/

    Comme tu l’as compris je suis devenue une « inconditionnelle » de Nutrimuscle (lol ^^), que j’avais (re)découvert grâce à la Box ;)

    J’ai aussi une petite question concernant la protéine de soja, pourquoi certains affirment qu’elles est moins bien assimilée que la whey tandis que d’autres pensent le contraire, et pourquoi toi penses-tu qu’elle soit aussi efficace ?

    Merci d’avance pour tes réponses :)

    Bonne journée,
    Eloïse

    1. Bonjour Eloïse,

      Merci pour ton commentaire constructif :)

      Dans l’article je présente les différents types de protéines en poudre ainsi que leur variantes en terme de vitesse d’assimilation. La whey native est une whey obtenue par un procédé à basse température (toutefois similaire), mais ça reste une whey et on a donc les mêmes recommandations que pour une whey « classique ».

      La protéine de bœuf est très récente et c’est vrai assez controversée. Toutefois il n’y a encore aucune étude scientifique valable qui a démontré son inefficacité ou sa dangerosité. Je me base sur les études scientifiques officielles uniquement. Voilà pourquoi je la présente dans mon article.

      Il y a beaucoup d’idées reçues qui persistent sur la protéine de soja en fait. Il y a bien eu (j’ai vérifié) des études qui ont démontré que la protéine de soja stimule la croissance musculaire autant que la whey et qu’elle ne baisse pas le niveau de testostérone chez les hommes. Elle peut parfois être plus difficile à digérée quand elle trop riche en sucres, et donc forcément ce que l’on digère mal on l’assimile mal (logique). Et ça ça dépend aussi des organismes de chacun. C’est comme tout il faut tester sur soi même et tirer des conclusions pour soi. Les études nous aident juste à gagner du temps ^^

      Pour ma part je pense que la plus efficace c’est celle qu’on prend plaisir à consommer et que l’on digère au mieux :)

      Il y a beaucoup de choses que l’on ne sait pas et beaucoup d’infos qu’on lit partout qui ne sont que des pistes envisagées par les scientifiques, rapidement transformés (à tort) en faits.

      La preuve : peu de gens savent qu’en réalité on ne connait pas vraiment le processus de l’hypertrophie musculaire et ce qui le stimule. On a quelques pistes et idées, mais rien de confirmé à 100 %. Incroyable non ?

      Gwen

      1. Bonjour Gwen,

        Merci d’avoir (comme toujours ;) ) pris le temps de répondre avec autant de précision, et de m’en apprendre encore plus ! Je faisais jusque là partie des gens qui ne savaient pas que le processus de l’hypertrophie était une énigme ! ^^

        Pour une fois un article écrit en se basant sur de réelles études scientifiques, c’est rassurant et à la fois est une preuve de ton sérieux, merci encore pour tout ce que tu fais pour nous toutes !!!

        A très bientôt :)

        Eloïse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *