Pourquoi a t-on des envies de sucre ?

Et pourquoi les édulcorants, artificiels ou non, échouent à combler nos envies ?

Pour commencer, il est important de comprendre la différence entre l’appétence, le goût pour le sucré et l’envie de sucre.

On aime le goût du sucré via les papilles gustatives de notre langue. À peu de choses près, on reconnait le goût du sucré en mangeant un aliment qui contient du sucre comme un aliment qui contient un édulcorant (c’est-à-dire qui possède le goût du sucré mais sans calories, sans la composition nutritionnelle du sucre).

Par contre la langue ne reconnait pas la différence nutritionnelle entre le sucre et l’édulcorant, c’est au niveau des intestins que cette distinction se fait !

Ce qui commence déjà à expliquer pourquoi vous pouvez avoir encore envie de sucre après avoir mangé quelque chose d’édulcoré.

ÉTUDE SUR LES SOURIS :

Une expérience a été faite pour essayer de comprendre comment marchent les envies de sucre.

Quand on donne le choix à une souris entre de l’eau et de l’eau avec du sucre, naturellement la souris va finir par quasiment boire uniquement l’eau sucrée.

On a ensuite retiré les récepteurs du goût sucré aux souris.

Au départ, elles boivent autant dans l’un que dans l’autre, elles ne sentent pas le goût sucré de l’eau qui contient du sucre. Les deux ont donc le goût de l’eau nature.

Mais quand on les laisse avec les deux choix plus de 48 heures, on s’est aperçu qu’elles finissent par ne boire qu’exclusivement l’eau sucrée !

Et cela malgré le fait qu’elles ne puissent plus reconnaître le goût du sucré.

Comment on explique ça ?

C’est à ce moment qu’on a compris qu’il y a des cellules spécifiques qui détectent le sucre dans les intestins, et qui ensuite communiquent au cerveau via l’axe intestin-cerveau.

De quoi peuvent-ils causer ? À priori l’intestin enverrai au cerveau l’information “c’est bon on a eu ce qu’on veut“. Message qui devrait apaiser l’envie de sucre, enfin pour le moment…

Malheureusement, on ne sait pas encore pourquoi le cerveau nous pousse à en vouloir toujours plus, au détriment de notre santé.

La piste du déséquilibre au niveau du microbiote intestinal est sérieusement envisagée.

Ce qui expliquerai pourquoi les personnes qui ont une flore intestinale en bonne santé ont une relation plutôt saine avec le sucre.

C’est d’ailleurs l’un des nombreux bénéfices à prendre soin de son microbiote et l’un des objectifs de mon programme MICROBIOTE RESET dédié au rééquilibrage de vos intestins en 14 jours.

CE QU’IL FAUT RETENIR :

  • Les édulcorants peuvent tromper la langue mais pas les intestins. Ce n’est donc pas toujours une solution efficace pour gérer les envies de sucre.
  • Les récepteurs du sucre dans les intestins déclenchent des communications avec le cerveau.
  • Un déséquilibre de la flore intestinale peut conduire à un fonctionnement perturbé de l’axe intestin-cerveau.
Programme microbiote intestinal
Retour haut de page